Manuel Valls: la lettre ouverte de Jean-Luc Chauvin au Premier Ministre

07/09

@ THOMAS SAMSON / AFP

Monsieur le Premier Ministre,

Votre venue à Marseille, à la fin de cette semaine, intervient dans un contexte particulièrement sensible pour le monde économique du territoire d’Aix-Marseille-Provence.

Les élections à la Chambre de Commerce et d’Industrie Marseille-Provence vont en effet marquer un véritable changement d’époque tant il appartiendra à ses responsables, à l’avenir, de bâtir un nouveau modèle qui remette l’entreprise au cœur de son action et permette de retrouver une confiance indispensable au développement.

Malgré les soubresauts géopolitiques de l’espace méditerranéen, qui était notre marché naturel, nous disposons ici de tous les atouts nécessaires pour qu’Aix-Marseille-Provence s’inscrive parmi les plus grandes métropoles mondiales.

Aussi, votre venue nous autorise à attirer votre attention sur quelques-uns des grands projets que nous portons pour notre Métropole naissante.

La renaissance économique et commerciale de notre territoire serait ainsi largement favorisée par le classement du centre historique de Marseille en Zone Franche Urbaine (ZFU), sur le modèle mis en place à Toulon, qui permettrait aux futurs entrepreneurs de développer une activité exonérée de charges sociales.

L’accessibilité constitue aussi l’un des enjeux majeurs de notre Métropole. Des liaisons rapides entre Marseille, Aix-en-Provence et l’aéroport, ainsi qu’entre l’Est et l’Ouest de notre territoire, s’imposent. Comme s’imposent la réalisation de la gare Marseille Saint-Charles enterrée et l’amélioration des circulations intra-muros à Aix et à Marseille.

Nous devons œuvrer pour l’attractivité de notre territoire en connectant l’hinterland du port de Marseille aux autoroutes et en réalisant les liaisons fluviales avec le Rhône et le port fluvial d’Arles qui constituent des priorités pour le développement économique.

La réussite de notre Métropole repose aussi sur la réalisation de grands projets tels que le projet PIICTO (qui met en réseau les différents acteurs de la chimie grâce à une manière innovante de travailler entre industriels, TPE/PME et grands groupes), le projet Henri Fabre ou l’accueil de l’édition européenne et africaine du Consumer Electronics Show à l’image de celui de Las Vegas.

Monsieur le Premier Ministre, nous devons agir. Agir fort et résolument.
Imaginer, innover, entreprendre.

Avec les « 13 engagés », nous vous proposons de partager cette ambition en nous apportant toute l’aide concrète que ce territoire, ses entreprises et ses habitants méritent.

Nous espérons que votre venue nous offrira l’occasion d’obtenir des engagements concrets de votre part en ce sens. Nous les attendons.

Monsieur le Premier Ministre, nous en appelons solennellement à vous et nous vous prions de bien vouloir agréer l’expression de notre très haute considération.

Jean-Luc Chauvin,
candidat à la présidence de la CCIMP,