Euro 2016 : Marseille terre de grands projets

18/07

vélodrome euro2016 marseille

crédit: ThinkstockPhotos

Une semaine après la finale de l’Euro 2016 et la très belle performance de l’équipe de France, l’heure est au bilan.

Les hôteliers marseillais ont fait le plein avec des taux d’occupation de 100% certains soirs de l’Euro 2016. Un bilan jugé meilleur qu’à Paris et dans les autres villes hôtes comme l’a annoncé le maire.

Je me réjouis du bon démarrage de la saison touristique et des retombées positives de l’Euro 2016 pour près de 69% des professionnels du tourisme malgré un début difficile. Je pense notamment au match Angleterre-Russie et ses quelques fâcheux débordements qui avaient fait au total 35 blessés.

Le film qui s’est joué sur notre sol aura vu la passion au cœur de la fan zone du Prado et ses 750 000 visiteurs, et le rassemblement dans les équipements proposés par la Ville de Marseille comme le Cube M avec une fréquentation de près de 45 000 personnes de toutes nationalités.

Véritables lieux de convergence pour les supporters… Marseille aura vibré d’une seule voix.
Celle des Marseillais, bien sûr, mais aussi celle des Fédérations de supporters, fédérations nationales de football et délégations venues d’Europe qui ont été reçues avec succès tout au long de cet Euro.

Mieux encore, le nouveau stade Vélodrome est devenu le symbole de tout un territoire et une caisse de résonance pour l’excellence et l’innovation et permet à la métropole Aix-Marseille-Provence, d’être un champion attractif digne des standards européens.
Nous nous souviendrons encore longtemps des 365 750 visiteurs qui ont assisté aux 6 matches au Vélodrome et du nombre record de 64 078 supporters venus encourager l’équipe de France face à l’Allemagne lors des demi-finales.

L’Euro 2016 nous laisse en héritage une trace durable sur notre territoire. Des souvenirs indélébiles, évidemment, mais aussi la rénovation d’équipements sportifs de proximité pour les stades de Frais-Vallon, Beaumont-Bombardière et de Sevan à hauteur de 2 millions d’euros. Une dotation de l’UEFA pour permettre la pratique du football sous toutes ses formes.

Marseille est fière d’avoir dévoilé sa plus belle image.

Car tout au long de la compétition, les caméras braquées sur notre ville n’ont rien manqué de l’attractivité et de la notoriété de notre territoire.
8 millions de touristes chaque année !
Deuxième destination favorite du New York Times en 2015 !
Marseille et la Provence rayonnent.

Avec une qualité de vie exceptionnelle et un patrimoine naturel et culturel important, l’accueil de ces grandes manifestations permet à nos visiteurs et au monde de découvrir nos joyaux naturels et patrimoniaux.

Et de grands événements à venir ne cesseront de renforcer l’attractivité de notre territoire: Capitale Européenne du sport 2017, Manifesta 2020, JO 2024, Exposition universelle 2025…

Un défi qui me tient à cœur. Car, oui, j’aurai pour ambition, au sein de la prochaine CCI MP, d’agir et de pousser les grands projets de notre territoire.
Ils sont notre plus belle vitrine.

Et comme il ne peut y avoir de grand territoire sans entrepreneurs, nous construisons ensemble un projet fédérateur pour s’inscrire victorieusement dans la compétition des grandes métropoles.
Notre Chambre de Commerce, d’Industrie et des Services s’engagera dans le développement des grandes infrastructures aux côtés des pouvoirs publics.
Osons entreprendre au sein de la Métropole, engageons tous les acteurs économiques et touristiques à travailler ensemble pour construire ensemble la meilleure version de nous-même, pour faire d’Aix-Marseille-Provence, un champion.

Jean-Luc Chauvin